• Image 1
  • Image 1
  • Image 1
  • Image 1
  • Image 1
  • Image 1
  • Image 1
  • Image 1

Le patrimoine bâti

Eglise Saint-Vivien

Classée monument historique depuis 1988 L’église est mentionnée dans une lettre du pape Pascal II en 1115. Elle dépend au XII ème siecle du Prieuré de Saint- Léger de Cognac
De style Roman le plus pur, avec trois Coupoles byzantines et une Abside. Ses arcs légèrement ogivés annoncent une restauration probablement occasionnée par des désastres.
Un seul nom de curé antérieur au XVII ème siècle, en 1584, Guillon Bourlaix curé de Cherves. En 1730 c’est Guillet, curé, dont le frère était prieur de St Sulpice, qui bénit en 1747, le mariage du Seigneur d’Orvilliet avec sa paroissienne, Marie-Anne-Thérèse Chesnel.
En 1771 Gautier, déjà vicaire à Cherves, en devint curé. Le 29 novembre 1780 il inhuma dans le caveau de cette église, le corps de dame, Marie-Anne-Thérèse Chesnel, âgée de soixante-dix ans.
Le 9 octobre 1774, le curé Gautier inhuma dans l’église, le corps de dame Marie-Charlotte Guillouet d’Orvilliers, âgée de vingt cinq ans, épouse de messire Pierre-Alexandre de Chavaignac, demeurant au Château-Chesnel.
En 1791, un sieur Merceron succède au curé Gautier.
image001.png

Sur la place devant l’Eglise, le socle de croix Médiévale du XV siècle est inscrit depuis 1932 aux monuments historiques

image003.png

Le Château de Richemont

 

Après avoir été un petit séminaire
Aujourd’hui : Institut Rural d’Education et d’Orientation
Edifié sur un ancien château fort, ce dernier, construit vers
l’an 1000 est détruit  en 1179 par Richard Cœur de Lion
Site classé en 1937

image005.png

Le Logis de Boussac

 

Moulin à blé du XIV siècle inscrit aux monuments
Historiques depuis 1987
Propriété privée

image007.png

 

Château Chesnel

Inscrit monument historique en 1965 Aujourd’hui propriété du Comte De Roffignac.
En 1445 la terre de Cherves appartenait à Pierre de Parage, dont la fille, Jeanne, épouse Jacques Adam, Bourgeois et échevin de Cognac. Ce dernier mourut en 1532, et ses héritiers vendirent la terre de Cherves, à Jacques Chesnel.
Pierre Parage et Jacques Adam, sont les premiers seigneurs mentionnés pour le bourg de Cherves
Jacques Chesnel, seigneur de Réaux et de Meux, il est également, depuis 1515, gouverneur de la ville et du château de Cognac. De son épouse, Placide d’Authon, il eu 3 enfants dont François, père de Charles-Roch Chesnel né en 1580.
Charles-Roch Chesnel, se trouvant trop à l’étroit dans le vieux manoir de ses ancêtres, le Logis de la Roche, dont il reste le pigeonnier (cette version n’est pas confirmée par le propriétaire actuel), fit construire en 1610, un nouveau château, qu’il dénomma,
« Château Chesnel ».
image009.png